• Charente
  • Charente Maritime
  • Viene / Deux-Sèvres
  • Dordogne
  • Landes
  • Lot et Garonne
  • Tarn et Garonne
  • Echo de l’Ouest
  • Gironde
dimanche, février 5, 2023

Suivez-nous

Le château d’Agassac va ouvrir son hôtel haut de gamme en 2024

spot_img

Situé à Ludon-Médoc, le château d’Agassac est l’une des belles propriétés de l’AOC haut-médoc. En rachetant le domaine en avril 2020 à la société d’assurance Groupama, qui l’avait acquis 25 ans auparavant, Gérard Jicquel, également propriétaire de château Fourcas Dupré à Listrac-Médoc (lire notre édition du 12 novembre), a flairé le potentiel que représentait Agassac, notamment en matière œnotouristique.

Le domaine viticole de 43 hectares accueille chaque année près de 10 000 visiteurs, qui viennent découvrir le vignoble et le terroir de qualité qui lui vaut de produire des vins classés en cru bourgeois exceptionnel, mais aussi le patrimoine de la propriété, également exceptionnel, notamment pour son château médiéval encerclé par une douve.

« Cette reprise était l’occasion de proposer un projet innovant afin de renforcer l’hospitalité et d’améliorer l’offre œnotouristique », confie Lucas Leclercq, directeur général de la propriété, qui a été recruté pour mener à bien un projet phare : la réalisation d’un hôtel de plus de 60 chambres avec restaurant et spa dont l’ouverture est prévue pour 2024. Cet établissement haut de gamme, qui visera les 4 étoiles, intégrera le groupe Beautiful Life Hotels, chaîne hôtelière de l’Arc atlantique fondée en 2018 par Gérard Jicquel en vue de son départ de Samsic, société de services aux entreprises qu’il avait créée avec Christian Roulleau. Des prestations de haut niveau seront proposées, comme un rooftop pour profiter de la vue sur le vignoble ou encore une piscine de 20 mètres donnant sur l’extérieur. « En Médoc, il y a une forte attente de la clientèle œnotouristique, mais l’offre hôtelière y est limitée, pense-t-il. Il n’y a que l’hôtel golf du Médoc au Pian-Médoc dans ce secteur, ce qui est insuffisant. » À Agassac, l’idée est de proposer une expérience vin, culinaire et spa « accessible ». Séminaires et mariages sont aussi ciblés par ce projet.

Des créations d’emploi à la clé

Le projet consiste à construire dans la partie ouest du domaine, à l’entrée du site, un nouveau bâtiment imaginé par l’architecte Olivier Chadebost, qui s’intégrera dans le paysage viticole. L’escalier principal aura la forme d’une vrille de la vigne. « On a pris en compte l’aspect environnemental dans les matériaux utilisés, assure Lucas Leclercq en dévoilant les plans et esquisses sans pour autant vouloir les rendre publics. Aussi, le bâtiment sera équipé d’un récupérateur d’eau pluviale, de panneaux solaires et d’un toit végétalisé. L’objectif est de valoriser le site en construisant un bâtiment qui aura le moins d’impact possible. »

De son côté, le château médiéval, qui avait été transformé en restaurant gastronomique entre 2015 et 2019 par l’ancien propriétaire, ne sera pas intégré dans le cadre de ce nouveau projet. Il reste cependant le point d’orgue des visites œnotouristiques.

Le directeur général du château d’Agassac, qui compte une dizaine de salariés entre les activités œnotouristiques et viticoles, se réjouit des créations d’emploi que va générer ce projet d’hôtel-restaurant.

La sensibilité écologique est également dans la vigne, rappelle le directeur général, qui évoque un programme de restructuration de la vigne. « Nous sommes en conventionnel, mais on travaille avec des méthodes en biocontrôle, poursuit Lucas Leclercq. On tend vers le bio. »

Auteur : Mathieu CAURRAZE

Articles populaire

À la une

Rester Connecter

18,331FansJ'aime

Abonnez vous

AccueilCF40_0Le château d'Agassac va ouvrir son hôtel haut de gamme en 2024
ARTICLES LIÉES