• Charente
  • Charente Maritime
  • Viene / Deux-Sèvres
  • Dordogne
  • Landes
  • Lot et Garonne
  • Tarn et Garonne
  • Echo de l’Ouest
  • Gironde
mercredi, février 8, 2023

Suivez-nous

Ne m’appelez plus jamais Ford

spot_img

« Ça fait quelque chose… », témoignait ce matin un Médocain, ancien salarié de l’usine Ford de Blanquefort où il était rentré en 1972 pour en repartir en 2010 dans le cadre d’un plan dit « de sauvegarde de l’emploi ». Un PSE qui signait le début de la fin pour l’usine du constructeur automobile américain, finalement définitivement fermée en octobre 2019 au terme d’une lutte acharnée des syndicats pour sauver les quelque 800 emplois. Le grand vaisseau est à présent en cours de dépollution et de démantèlement. Et c’est une page d’histoire qui se tourne.

Articles populaire

À la une

Rester Connecter

18,331FansJ'aime

Abonnez vous

AccueilLe MédocNe m'appelez plus jamais Ford
ARTICLES LIÉES